Flash Infos

LES PLANTES INVASIVES À LA TÉLÉ

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

En illustration : la balsamine de l'Himalaya (Impatiens glandulifera), plante invasive.

La chaîne publique culturelle et européenne Arte a diffusé vendredi 11 juillet à 22 h 25 un excellent documentaire de 53 minutes consacré aux plantes invasives. Ce film d'origine allemande, réalisé par Ingo Thöne sera rediffusé mardi 22 juillet à 10 h 20.

Il traite le sujet de la prolifération de certaines plantes importées dont le comportement conquérant menace la flore locale. Ces végétaux représentent une menace pour l'équilibre des milieux naturels, en accaparant l'espace vital des plantes indigènes. Certaines espèces comme le séneçon du Cap sont même nocives pour le bétail, voire pour les humains dans le cas de la berce du Caucase ou de l'ambroisie. Le pollen de l'ambroisie déclenche des allergies extrêmement handicapantes et selon les prévisions des chercheurs, cette plante risque d'occasionner à elle seule des dépenses de santé de plusieurs millions d'euros. Depuis les champs allemands jusqu'à la côte atlantique française, en passant par le plus ancien jardin botanique de France, à Montpellier, des spécialistes de toute l'Europe analysent dans le film d'Arte, les conséquences de la prolifération des plantes invasives.

Il faut signaler aussi que l'équipe d'Arte a filmé pendant plusieurs mois la croissance de certaines plantes à l'aide de caméras à grande vitesse. Par exemple, le ralenti sur l'explosion des graines de la balsamine de l'Himalaya est tout à fait remarquable.

 

Une liste noire européenne des aliens invasifs

Notez que l'Union européenne va se doter d'ici à 2016 d'un cadre juridique pour lutter contre les espèces exotiques invasives. En effet, selon la Commission européenne, le coût annuel des dommages causés aux États membres par les espèces exotiques envahissantes et de douze milliards d'euros !

Sur les 12 000 espèces allochtones (d'origine étrangère) animales et végétales, recensées en Europe, 15 % sont considérées comme « envahissantes », au sens de la Convention sur la diversité biologique. La définition officielle est la suivante : « Une espèce introduite par l'homme hors de son aire de répartition naturelle, volontairement ou accidentellement, dont la propagation menace la biodiversité et peut avoir des impacts négatifs sur l'économie et-ou la santé. »

 

Une « liste noire » a été avalisée par le Parlement européen début avril. Importation, commerce, utilisation ou libération dans la nature des végétaux, animaux et micro-organismes recensés seront interdits. Les États devront analyser les canaux d'entrée de ces envahisseurs et établir des sanctions pour les contrevenants. Ils devront aussi prendre des mesures de gestion pour les espèces trop largement répandues pour pouvoir être éradiquées.

 

D'après la liste rouge des espèces menacées de l'UICN, les espèces invasives sont impliquées dans près de la moitié des extinctions connues et en constituent le seul facteur dans 20 % des cas documentés.

 

Le film peut être vu en intégralité sur le web : http://www.arte.tv/guide/fr/049261-000/les-plantes-invasives

 

En illustration : la balsamine de l'Himalaya (Impatiens glandulifera), plante invasive.

Haut de page