Flash Infos

Garden Lab

collectif – Rue de l'Échiquier – 19,90 Euros
Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Œuvre d'une équipe de journalistes jeunes et passionnés, ce premier numéro n'est ni un livre, ni une revue, mais un « mook », contraction de magazine et de book, mot qui en soi peut qualifier cette production de 176 pages au format 21 x 28 cm. La mise en pages s'inspire directement de la presse haut de gamme, tandis que la structure assez carrée se rapproche plus de l'édition. Côté contenu, c'est comme le disent les deux fondatrices : Cécile Christophe et Sylvie Ligny : « une balade inspirante et décomplexée sur un thème ouvert ». Si cela ne vous dit rien, laissons les créatrices préciser : « Garden-Lab met l'être humain au centre  du jardin »  et est conçu « comme une succession d'espaces à vivre et à habiter. »

 

• L'avis de Patrick Mioulane : très attendu dans le petit monde de la presse et de l'édition jardin, ce premier essai a au moins l'avantage d'être fidèle à ce qui était annoncé : il est inclassable ! Sans qu'il réponde vraiment à son sous-titre « explore les jardins de demain », cet ovni jardinier étonne, désoriente, intéresse, questionne et revisite le genre magazine branché en lui donnant à dose homéopathique des touches d'authenticité par l'omniprésence de personnages connus et moins connus qui s'expriment librement. Il n'est pas certain, au vu de ce premier numéro que cette production s'adresse à « tous les jardiniers d'aujourd'hui » comme l'affirme l'éditeur. En revanche, il sera apprécié par « un public à la recherche d'idées pour introduire sens et design dans son espace de vie. » Un concept moderne, plutôt urbain, jeune et un peu bobo, mais qui « fait bouger les lignes » et « ouvre les champs des possibles » comme on aime le dire aujourd'hui.

http://www.ruedelechiquier.net/garden-lab/96-garden-lab-1-couleur-et-matière.html

Haut de page