Flash Infos

Le jardin selon Stéphane Marie

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Ce livre de plus de 500 pages s'inscrit dans une ambition encyclopédique. C'est l'œuvre à quatre mains du jardinier le plus médiatique de France assisté, non pas de sa comparse cathodique Noëlle Bréham, mais de Dany Sautot, journaliste très impliquée dans les jardins, notamment à travers les Journées des plantes de Courson dont elle rédige les fiches botaniques et thématiques.

La première partie du livre traite des fondamentaux du jardin en insistant beaucoup sur le sol, le compost, les amendements, les paillis… Vient ensuite un petit chapitre sur la manière de nommer, de décrire les plantes et de s'imprégner de leur origine. Un sujet rarement abordé dans la littérature destinée au grand public. Le gros de l'ouvrage est une présentation de plantes à travers des fiches assez classiques, mais dont la mise en scène par « territoires » : eau, sous-bois, lisière fraîche, prairie fraîche, prairie sèche montagne et falaises est tout à fait originale.

 

• L'avis de Patrick Mioulane : dès le premier contact, le livre est agréable avec sa couverture épaisse et matelassée. Sa première originalité est de mettre en scène visuellement Stéphane Marie, grâce aux images élégantes et sensibles de Gilles Le Scanff et Joëlle Mayer. Du coup, la crédibilité du propos augmente d'autant et la proximité avec l'auteur apporte une dimension conviviale qui est chose rare en matière d'édition jardin. Ceci est d'autant plus vrai que les photos ont été pour leur grande majorité dans le jardin de l'auteur.

Lorsqu'on se plonge plus à fond dans l'ouvrage, on y trouve la verve et la manière bien personnelle de Stéphane d'appréhender le jardin et surtout sa simplicité et son bon sens.

Il y a de la naturalité dans cet ouvrage, mais sans excès d'écologisme. Dans la partie « ingrédients du jardin » les engrais et les antiparasitaires sont volontairement passés sous silence, cela évite de traiter les sujets qui fâchent…

Les parties les plus intéressantes sont souvent celles où Stéphane s'exprime à la première personne et où il apporte sa vision très personnelle des lieux, des plantes, des associations, des compositions, etc.

Au final, beaucoup de charme, de personnalité, d'à-propos et de passion.

www.editionsduchene.fr

Haut de page