Flash Infos

Les Insectes en bande dessinée

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Cette série qui comporte déjà trois volumes (le premier est sorti en 2012, le dernier début mai) ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin. Ce sont en effet des livres informatifs traités avec un sens de l'authenticité scientifique des plus respectables, mais aussi avec tout l'humour que l'on attend d'une BD. Les ouvrages de 48 pages se terminent par un dossier thématique (les fourmis dans le tome III), agrémentés de « focus entomologiques » très intéressants.

 

• L'avis de Patrick Mioulane : les auteurs s'amusent en travaillant, cela se ressent à la lecture et c'est plaisant. Ils ont le don de dérision indispensable pour qu'une BD fonctionne, mais ils s'appuient toujours sur des faits authentiques. Certaines histoires sont d'ailleurs racontées à deux niveaux, la partie amusante ne faisant qu'illustrer l'information. D'autres se terminent par une petite fiche identitaire de l'insecte mis en scène.

La recherche de l'anecdote fait partie du charme particulier du livre. C'est ainsi que l'on apprend, entre autres, que : « les terminés font partie des animaux qui pètent le plus, lâchant chaque année autour de 20 millions de tonnes de gaz méthane dans l'atmosphère ! ». On rencontre aussi des hôtes de nos jardins ou des cultures : piéride du chou, tipule, phylloxéra, frelon asiatique, etc. Le seul défaut, c'est qu'il n'y a pas de logique particulière dans l'ouvrage, les sujets étant simplement liés à l'inspiration des auteurs. On peut donc espérer que la série va se prolonger longtemps car c'est un vrai régal et le monde des insectes est quasiment infini…

www.bamboo.fr

Haut de page