Flash Infos

L’invention de la nature

Andrea Wulf – Les Éditions Noir sur Blanc – 28 Euros
Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Sous-titré « les aventures d'Alexander von Humboldt », ce copieux livre raconte les explorations de ce baron prussien (1769-1859) qui fut le plus grand scientifique du siècle des Lumières. Particulièrement attiré par la botanique et naturaliste dans l'âme, il fut l'un des derniers savants ayant un savoir universel. Déjà, au tout début du xixe siècle, il prédisait des bouleversements climatiques dus à l'activité humaine ! Avec Aimé Jacques Alexandre Goujaud, dit Bonpland (1773-1858), il rapporta de cinq années d'explorations en Amérique du Sud, plus de 60 000 spécimens dont 6 000 nouvelles espèces de plantes. Le livre retrace les péripéties de la vie exceptionnelle que mena Humbodt, mais il intègre aussi l'évolution des notions de nature qui ont évolué à l'époque sous l'influence de Johann Wolfgang von Goethe, de Thomas Jefferson, de Simon Bolivar, d'Henri David Thoreau et de Charles Darwin


L'avis de Patrick Mioulane 
: c'est un livre très argumenté, riche, écrit dans un style dynamique et qui se lit comme un roman d'aventures, mais dont les sempiternels renvois (il y en a 170 pages !) sont franchement insupportables. En fait le contenu original se limite à 450 de ses 636 pages, le reste ne présentant aucun intérêt pour 99,99 % des lecteurs. Mais cela reste un très beau travail.

http://www.leseditionsnoirsurblanc.fr/l-invention-de-la-nature-andrea-wulf-9782882504777

Haut de page