Flash Infos

Nourritures jardinières dans les sociétés urbanisées

collectif – Hermann – 29 euros
Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Ce généreux album de 270 pages est la publication des actes du colloque qui s'est tenu en 2014 dans le Centre culturel international de Cérisy-la-Salle (50). Il s'agit de réflexions de personnalités sur le potentiel de la contribution du jardinage urbain à l'alimentation des populations. L'ouvrage croise les expertises de chercheurs aux expériences pratiques de paysagistes et d'acteurs de l'agriculture urbaine. Un livre dirigé par Sylvain Allemand, journaliste spécialiste du développement durable et Édith Heurgon docteur en mathématiques et spécialiste de la prospective.

 

• L'avis de Patrick Mioulane : il est certain que ce livre par sa densité et les sujets traités ne s'adresse pas au grand public, mais à une audience de professionnels. Il n'en demeure pas moins passionnant car s'il soulève mille et une interrogations, il répond aussi à de nombreuses problématiques. Les auteurs traitent du rôle du jardin face aux problèmes sociétaux (un facilitateur de changement social), de sa contribution à un nouvel art de vivre (favoriser de nouvelles manières d'habiter le monde), des valeurs qu'il véhicule (le jardin refuge, facteur de régénération et de réconciliation).

Sont également développées des théories sur la capacité des jardins de faire face aux défis alimentaires, sur la réconciliation de l'agriculture avec la ville et sur le jardin nourricier vecteur d'innovation sociale.

Tous ces thèmes sont accompagnés d'exemples évoqués à travers les différentes communications. C'est dense, intense et très intello. Un livre dont il faut se nourrir à dose homéopathique pour bénéficier d'un vrai dopage intellectuel et mieux assimiler le formidable potentiel que possèdent les jardins dans la perspective de l'urbanisation intensive que nous promet ce siècle.

www.editions-hermann.fr

Haut de page