Flash Infos

Plantes de Poilus

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Ce livre au titre tout à fait inattendu sort à point nommé alors que les célébrations du 11 novembre viennent tout juste de s'achever, renforcées par la commémoration de l'anniversaire du centenaire du début de la « Grande Guerre. » Ce nouveau titre de l'excellente collection « Terra Curiosa » rend hommage aux grandes oubliées du premier conflit mondial, à savoir les plantes, qui pourtant, y ont joué un rôle majeur. C'est ainsi qu'au fil des pages on découvre l'insouciance des jeunes conscrits qui partaient vivre l'horreur des combats « fleur au fusil », puis le coquelicot, fleur des batailles ; le bleuet et l'indigotier qui fournissaient la couleur de la veste de l'uniforme ; la « Rose de Picardie », dont la chanson date de 1916 ; les jardins de guerre et leurs plantes utilitaires ; le myosotis, fleur du souvenir ; les usages multiples des arbres durant le conflit ; le chrysanthème, fleur des veuves ; et en fin d'ouvrage un herbier réalisé par un poilu.

L'avis de Patrick Mioulane : il y a de l'émotion et de la nostalgie dans cet ouvrage qui jette un regard original sur un des plus grands massacres de l'histoire de l'humanité. On découvre au fil des pages combien les plantes, et surtout les fleurs, ont joué un rôle symbolique réconfortant pour ces hommes lancés aveuglément vers une mort quasi certaine, au nom du patriotisme et d'une gloire illusoire. C'est un très beau petit livre (comme tous les titres de cette collection d'ailleurs), riche de nombreux documents d'époque, et qui fourmille d'histoires et d'anecdotes éloquentes et passionnantes. Un opus bien vivant, en hommage aux quelque 18,6 millions de morts de ce triste épisode de l'histoire.

www.plumedecarotte.com

Haut de page