Qui sommes nous ?

© www.map-photos.com/N. & P. Mioulane

LE JARDIN EN VILLE, C’EST PARTI !

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Animée par Philippe Doyen (Falienor) et Patrick Mioulane (MAP/Mise au Point), la première commission Promojardin : « Jardin en ville » s'est tenue le 3 février dernier dans nos locaux de la Villa Brune.

Étaient présents : Valérie Brault (Compo), Gaëlle Baptiste, (Truffaut), Isabelle Descamps (Promojardin), Valérie Langendorff (Groupe J), Stéphane Frisson (Jardiland), François-Xavier Frugier (Neudorff), Pascal Garnier (Scotts) et Alexis Aziza (Secteur Vert Media).

Cette première réunion avait pour objet de déterminer des axes de travail en tenant compte de ce qui a été ou est réalisé par d'autres organismes : Le Pacte pour le jardin, Val'hor (Manifeste pour une Cité Verte), Plante et Cité, Naturparif entre autres. La Commission a d'ailleurs décidé à l'unanimité d'ouvrir la participation aux autres entités qui travaillent sur le sujet.

 

Il a aussi été précisé que le secteur « animaux de compagnie » était le bienvenu dans la commission, en raison de nombreuses problématiques communes et complémentaires. Nous souhaitons par conséquent que des représentants de la section Prom'animal puissent se joindre à la commission et y développer un atelier « animal en ville ».

 

L'ambition de la commission est clairement affichée : PROMOUVOIR LE JARDIN AMATEUR DANS LA VILLE en trouvant des solutions simples aux problématiques spécifiques qui se posent dans cet environnement.

Le premier travail de la commission a porté sur l'identification des aspects positifs et des freins dans le jardin en ville

 

 

Aspects POSITIFS

Les FREINS

Plus de confort, + rapide + facile

Nécessité de service, poids et volume des produits

Besoin de vert

Manque de compétences, de savoir faire

Envie d'embellir son cadre de vie

Les végétaux, c'est complexe

Une gamme végétale adaptée qui se développe

Coté désuet du jardinage

Un jardinage décomplexé

Jardiner, ce n'est pas moderne

Donne un coup de jeune au jardinage

Affectif exacerbé envers le végétal

Lien avec l'animal et la nature

Manque de place

Aspect pédagogique (enfants)

Pas de point d'eau extérieur

Le jardin en ville, c'est toute l'année

Étanchéité et évacuation

Le jardin en ville c'est pour toutes les générations

L'exposition parfois défavorable (ombre + vent)

 

 

 

 

La prochaine réunion est fixée au 12 mars à 15 heures (n'hésitez pas à vous inscrire auprès d'Isabelle ou Hanan si vous souhaitez participer).

Haut de page