Relations Institutionnelles

Municipales : les politiques lavent plus vert !

Facebook Twitter LinkedIn
Imprimer

Les deux prochains week-ends, la France vivra à l'heure des élections municipales. 44,1 millions d'électeurs sont invités à renouveler pour six ans les maires et les conseillers municipaux des 36 681 communes françaises. Dans un contexte politique de densification des zones urbaines (cf. la loi pour l'Accès au Logement et un Urbanisme Rénové, dite loi Alur ou loi Duflot), les jardins et les espaces verts sont menacés. Conscient de cette situation, Promojardin a mis en place depuis le 3 février dernier la commission « Jardin d'amateur en ville ». Par ailleurs, en tant qu'acteur responsable et engagé dans l'avenir de ses univers, l'association travaille avec le Pacte pour le Jardin dans un lobbying permanent auprès des politiques. C'est ainsi qu'un nombre significatif de candidats dans les dix plus grandes villes de France nous a communiqué leurs engagements en matière de jardin et d'espaces verts. Nous y voyons le signe d'une réelle prise de conscience de l'impact du végétal et de la nature dans le quotidien des Français. Les futurs élus devront entre autres tâches : « mettre plus de jardin dans notre vie. »

 

Pour voir le détail des réponses des candidats aux questions du Pacte pour le Jardin, cliquer ici :

 

 

 

 

 

Haut de page